Bilan du premier concert de LREEM

Concert LREEM

Une énorme réussite

Le premier événement du mouvement la révolution est en marche fût une énorme réussite comme en témoigne un article du journal LE PARISIEN 93 qui nous a suivit tout au long de l'événement, ce concert venait finaliser les festivitées organisées au galion durant tout le week-end du 28 et 29 octobre 2017.

Vous pouvez dès à présent retrouvé toutes les vidéos de lévénement en cliquant ici 

 

ARTICLE DU PARISIEN 93:

Le collectif La Révolution est en marche a organisé, ce dimanche, une série de concerts afin de mobiliser les habitants contre la destruction du Galion, prévue pour début 2018.

Au cœur de la Cité des 3 000, une voix puissante résonne. « Aujourd’hui, on va porter la voix des oubliés ! », lâche, micro en main, Hadama Traoré, fondateur du collectif La Révolution est en marche. A l’appel de ce mouvement, les Aulnaysiens étaient invités à se réunir, ce dimanche, autour d’une cause commune : la préservation du Galion. Ce bâtiment iconique est promis à la démolition début 2018 dans le cadre de la rénovation urbaine de la cité de la Rose des vents, commencée en 2004 et pour laquelle l’Anru investit 13,8 M€. Alors, pour fédérer les habitants, La Révolution est en marche a organisé une série de concerts, dans une arrière-cour du bâtiment. Avec comme tête d’affiche le rappeur Fianso, dont l’un de ses titres, « Pégase », avait été tourné… au Galion.

« Le Galion, c’est un peu notre arc de triomphe du 93 ! », défend Fianso, qui vit à Aulnay-sous-Bois. Une opinion largement partagée par les habitants venus assister aux concerts. Ainsi, pour Sven, jeune Aulnaysien, « le Galion fait partie de [sa] vie. On a grandi avec, on s’y donnait des rendez-vous… » Même son de cloche pour l’artiste Trap’sou, qui a ouvert les festivités en rappant quelques morceaux : « Si quelqu’un ne connaît pas Aulnay-sous-Bois, il suffit de lui dire : viens au Galion ! » Alphonsy, un habitant de Clichy-sous-Bois venu spécialement pour l’occasion, confirme : « Nous, on allait souvent au Galion. Ils ne devraient pas le détruire parce que c’est un bâtiment rempli de souvenirs ! »

Oussouf Siby, responsable PS d’Aulnay présent lors de la manifestation, nuance : « Même si cela sera un crève-cœur pour beaucoup d’habitants, je pense que sa démolition est nécessaire pour renouveler le quartier ». Mais tout cela, s’empresse-t-il, d’ajouter, « doit se faire avec une réelle concertation des citoyens ».

Pour Hadama, la démolition n’est pas une option : « On ne peut pas se permettre de détruire un monument historique comme le Galion, il fait partie du patrimoine de la ville ». Le préserver, d’accord, mais pour quoi faire ? « Il faut réenchanter le Galion ! », tonne Hadama, qui veut faire de ce lieu un « point névralgique du quartier Nord d’Aulnay-sous-Bois ». Pour y parvenir, le leadeur de La Révolution est en marche, qui entend se présenter aux prochaines élections municipales, souhaite « réhabiliter ce bâtiment » devenu vétuste. « Il faut, dit-il, en profiter pour créer un pôle commercial, associatif et culturel ».

 

source: http://m.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/aulnay-sous-bois-ils-veulent-sauver-le-galion-29-10-2017-7362081.php

Commentaires (1)

Jean-Louis KARKIDES
  • 1. Jean-Louis KARKIDES | 31/10/2017
Désolé de ne pas avoir été avec vous!
Super combat!
Rien ne peut nous arrêter!

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/11/2017